estivales musicales
VIRGINIE POCHON
Soprano

 

Virginie Pochon obtient une maîtrise en Musicologie, tout en poursuivant ses études de chant au CNSMD de Lyon avec Jacqueline Bonnardot puis à l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Lyon avec Margret Hönig. Elle y est aussitôt engagée dans la troupe de solistes puis comme invitée durant plus de 8 ans. Les rôles les plus variés lui sont confiés où elle révèle sa fraicheur vocale, sa sensibilité et un jeu de scène toujours remarqué, comme dans Musetta (la Bohème de Puccini), dans Juliette (Roméo et Juliette de Gounod), ainsi que dans le répertoire mozartien où elle excelle dans Susanna, Despina , Zerlina….

Sa solide réputation, renforcée par l’obtention de deux prix internationaux, la propulse sur les plus grandes scènes européennes, telles que la Bastille, Salle Pleyel, le théâtre du Châtelet et l’Opéra Comique à Paris, ainsi qu’à la Monnaie de Bruxelles, au Stopera d’Amsterdam, à Monte-Carlo, au Barbican et Royal Albert hall à Londres et à Budapest.

Ses qualités vocales et son talent d’actrice l’amènent à être dirigée par de passionnants metteurs en scène tels Moshe Leiser et Patrice Caurier, Alain Françon, Denis Podalydès, Laurent Pelly, Philippe Sireuil, Jean-Pierre Vincent… sous les directions musicales prestigieuses de Kent Nagano, Ivan Fischer, Sir Neville Marriner, Marc Minkowski, Franz Brüggen, Armin Jordan, Louis Langré, J.E.Gardiner ou encore Serge Baudo…

Son répertoire comprend plus de 50 rôles d’opéra, mais Virginie aime chanter tout particulièrement la musique française (Gabrielle dans La Vie parisienne d’Offenbach ; Jacqueline (Fortunio de Messager) ; Annchen, dans la version française de Berlioz dans Der Freischütz de Weber÷), la musique ancienne et baroque et adore servir la musique contemporaine, comme pour les œuvres de Betsy Jolas dont la musique semble écrite pour sa voix ! Bien sûr, le récital fait partie intégrante de sa vie musicale, où elle a à disposition un programme mozartien (lieder, airs de concert et d’opéra), un programme d’airs d’opéras ou de mélodies françaises.

Ses derniers enregistrements : « Les Surprises de l’Amour » de Rameau (rôles de l’Amour et de Parthénope) et également « Scylla et Glaucus » de Leclair (rôles de Vénus et de Dorine) avec l’orchestre « Les Nouveaux Caractères » sous la direction de Sébastien d’Hérin avec qui elle collabore depuis plusieurs années.

Crédit photo : Studio Lenoir